Choisir un désherbant

Choisir le bon désherbant


Choisir le bon type de désherbant

Les techniques de désherbage et les désherbants doivent être adaptés à la zone à désherber ainsi qu'à la surface à traiter. Pour vous permettre les meilleurs résultats et un désherbage optimisé, voici quelques conseils.


Cours, allées et terrasses

  • Pour les surfaces imperméables : un désherbant foliaire curatif en traitement localisé (éviter les anti-germinatifs).
  • Pour les surfaces perméables :
    • sur sol propre, un désherbant de pré-levée à action anti-germinative,
    • sur sol déjà enherbé, un désherbant de post et pré-levée à action foliaire et anti-germinative.

En zones cultivées

La difficulté des zones cultivées est de pouvoir désherber sans toucher ou détruire la végétation en place.
Pour cela, il est nécessaire d’utiliser des herbicides sélectifs de la culture ou des herbicides de contact autorisés en zone cultivée.

  • Pour un désherbage avant plantation : un désherbant non sélectif, non rémanent (élimine toutes les mauvaises herbes, permet de replanter rapidement).
  • Pour un désherbage sélectif des cultures : un désherbant sélectif des cultures concernées, ou un herbicide de contact autorisé en zone cultivée (utiliser des caches pour protéger les cultures en place). L’utilisation d’un cache est préconisé afin d’éviter les projections sur les végétaux cultivés.
  • Pour les massifs, privilégier les formules granulés à épandre.

Rappel : bien utilisés, les herbicides conviennent parfaitement à l’entretien du potager.


Choisir la bonne quantité

Quelle surface allez-vous traiter ?

  • Bien calculer la surface à traiter.
  • Tenir compte du nombre d’applications nécessaires à l’année.
  • Choisir la taille du conditionnement en fonction de la surface calculée. La surface pouvant être traitée est indiquée sur l’emballage. Si vous avez une grande surface, préférez un produit concentré à diluer et à appliquer avec un pulvérisateur. Pour de moyennes surfaces, il existe des produits prêts à l'emploi en gros conditionnement (exemple : 3L).