Septembre


Le soleil encore très présent ne pique plus. Le voile nuageux devient parfois un véritable plafond. La végétation est soumise à un essoufflement général, la croissance s'arrête. Septembre est un mois idéal pour les apports d'engrais et les rempotages.

Le gazon

  • Les différentes périodes de sécheresse, ainsi que le piétinement répété de la pelouse ont quelque peu malmené l'herbe. Consacrez-lui un peu de temps et elle retrouvera rapidement son bel aspect de tapis vert. Réduisez le rythme des tontes, aérez, scarifiez et terreautez les pelouses établies.
  • Enlevez régulièrement les feuilles mortes car leur accumulation peut favoriser les maladies. Semez ou posez les nouvelles pelouses. Réensemencez les plaques dénudées.

Les rosiers

  • Ramassez les feuilles tombées au pied des rosiers. Elles contiennent souvent les germes de maladies, comme le champignon responsable des taches noires (ou Marsonia). Ne les mêlez pas au compost. Brûlez-les ou incluez-les aux déchets verts. Continuez à enlever les mauvaises herbes.

Entretenir et nettoyer

Les terrasses et balcons

  • Composez dès maintenant vos jardinières printanières. Placez une couche de gravillons au fond des pots, puis 4 cm de terreau, déposez les bulbes, couvrez la moitié de leur hauteur avec du terreau, puis ajoutez d'autres bulbes ou graines dans les espaces restants et terminez le remplissage de terreau. Arrosez.

Préparer

Le potager

  • Surveillez la croissance des mauvaises herbes, qui profitent de l'humidité. Placez les potirons et les citrouilles sur une planchette, une caissette ou une tuile afin de les isoler du sol pour qu'ils ne pourrissent pas.
  • Coupez à ras les vieilles tiges d'asperges que vous pourrez composter si elles n'ont pas subi d'attaques de mouche de l'asperge ou du criocère.

Protéger

Les arbustes d’ornement

  • C'est le moment de tailler chèvrefeuilles et jasmins en coupant les branches trop longues. Formez buis et lauriers en boule ou cône. Taillez les branches gênantes des magnolias et autres arbustes à fleurs.
  • C'est également le moment de planter les haies d'arbustes persistants et de conifères, ainsi que les bordures de buis. Taillez la lavande, cette opération lui permettra de garder un volume net et bien défini pendant tout l'hiver, mais aussi de mieux résister au froid et à l'humidité.

Les arbres

N'attendez pas l'hiver pour couper une ou plusieurs branches gênantes. Badigeonnez la plaie avec un baume cicatrisant, qui évitera que des spores de champignons ne s'installent sur le bois nu.


Semer et planter

Les plantes d’intérieur

Rempotez les plantes d'intérieur qui ont beaucoup poussé. Changez le tuteur pour un plus grand, s'il s'agit d'une grimpante. Désinfectez les pots de terre cuite inutilisés en les trempant dans une solution d'eau de Javel.


Rempoter

Les fruitiers

  • Cueillez mûres et framboises, et protégez les fraisiers d'automne contre les limaces. Faites le tour de vos arbres fruitiers et ramassez les fruits à la maturation tardive ou oubliés.
  • Cueillez les pommes et les poires !
  • Coupez les rameaux latéraux qui ont donné des fruits sur les cerisiers en éventail. Planifiez les nouvelles plantations et commandez les arbres. Choisissez des cultivars à floraison tardive si vous habitez une région propice aux gelées.

Les pommes des terre

Terminez la récolte de pommes de terre.