entretien du gazon

Comment protéger ses plantes du froid en hiver ?


L'hiver approche à grands pas et les températures baissent de plus en plus. Comment protéger ses plantes afin qu'elles passent l'hiver dans les meilleures conditions ?


Quels sont les dangers qui guettent les plantes ?

Le froid est particulièrement dommageable pour les plantes. Couplés à d'autres éléments, il devient encore plus dangereux pour les plantes et menace fortement leur survie.

Le vent

Le vent met à mal les plantes, il participe au dessèchement et aussi au déchaussement des jeunes plants. En plus, il augmente considérablement l'effet de froid ressenti.

La pluie

Une accumulation d'eau peut facilement conduire les plantes les plus rustiques à la noyade en étouffant les racines. Il faut donc éviter à tout prix les accumulations d'eau, surtout qu'elle peuvent se transformer en gel autour de la plante.

La neige

Il faut régulièrement délester les branches à feuillage du surplus de neige qui se dépose pour éviter qu'elles ne subissent le froid ou que leurs branches se cassent. Pour cela, il suffit de les secouer un peu.


A partir de quand ?

Il existe une règle de base : rentrez les plantes le plus tard possible, et sortez les le plus tôt possible. Les plantes n'aimant pas spécialement l'intérieur, c'est une règle primordiale à respecter.


Quelles solutions contre le froid ?

Les vivaces

 Ces plantes plutôt robustes vont vivre au jardin plusieurs années. Elles "s'endorment" tous les ans pendant l'hiver et reprennent vie ensuite. Elles sont très fragiles et doivent être bien protégées. Pour cela, recouvrez leurs pieds de feuilles mortes ou de paille. Prévoyez une couche d'environ 5cm et pensez bien à y apposer un poids afin que tout ne s'envole pas au moindre coup de vent.

Les arbustes

Couvrez-leur le tronc de toile de jute. Si l'hiver est particulièrement froid, rajoutez de la paille entre la toile et le tronc. Pour les parties aériennes, vous pouvez également rajouter un voile d'hivernage.

Les plantes en pot

Même si on pourrait le croire, les plantes en pots sont bien moins protégées qu'en terre, car leurs racines sont plus exposées au froid. Il faut déjà protéger les jardinières d'un voile d'hivernage, et aussi les isoler des sols durs en plaçant du polystyrène ou du bois entre eux. Si les températures deviennent vraiment très basses, vous pouvez même envelopper vos pots de toile d'hivernage et les mettre dans des pots en plastique légèrement plus grands.

Les rosiers

Bien que résistants plutôt bien au froid, quelques mesures s'imposent quand même pour les préserver. Pour cela, il faut faire une butte. C'est-à-dire, recouvrir le pied de terre fine et légère sur une hauteur de 15 à 20 cm. Et surtout veillez bien à recouvrir le point de greffage.